Rechercher
  • afrancebasly

Le thermalisme autrement : la sylvothérapie

Adieu images vieillottes ou idées préconçues ! Le thermalisme recèle des trésors d’innovations et de pratiques inédites souvent ignorées ou peu connues, très en phase avec les grandes tendances « slow » du moment.




Des pratiques empruntées à des civilisations plus sages, plus aguerries qui préfèrent prévenir que prévenir plutôt que guérir.

Qi Gong, Shiatsu, Tai chi, Watsu ou Yoga sont depuis longtemps familiers des stations et font des miracles. Adoptés par toutes les tranches d’âge, leurs résultats sont surprenants.


ET SI ON PARLAIT DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Marcher dans les bois, faire une pause dans un parc, s'asseoir à l'ombre d'un arbre... Ces activités nous reconnectent à la nature et réduisent notre stress. Au Japon, le bain de forêt est même une pratique médicale qui existe sous le nom de Shinrin-Yoku. Et si chaque arbre nous prodiguait ses propres bienfaits ?


Pratiquée depuis plus de trente ans au Japon, l'efficacité de la sylvothérapie a été démontrée par plusieurs études scientifiques qui ont mis en avant ses bienfaits sur le stress, la tension artérielle, le système immunitaire, ainsi que sur le trouble du déficit de l'attention et l'hyperactivité. En France, nous commençons à peine à découvrir à quel point le "bain de forêt" peut avoir un effet bénéfique sur notre santé et notre bien-être.


Diminuer les douleurs, réduire la consommation de médicaments, réapprendre les bons gestes, se faire du bien sont les objectifs du thermalisme. La sylvothérapie s’y inscrit parfaitement : c’est un excellent complément aux soins thermaux et médicaux, car elle propose à la fois une marche tonique dans la forêt idéale aussi pour reprendre une activité sportive), un moment de tranquillité propice à la détente et au lâcher-prise (prendre le temps d’écouter, d’observer, de flâner), et de stimulations des sens.


Pour aller plus loin : La Mini Cure Vosges à Bains les Bains

www.chainethermale.fr


Ces arbres qui nous veulent du bien : à la découverte de la sylvothérapie : Laurence Monce (Dunod) PSYCHOLOGIE MAGAZINE https://bit.ly/2SkhI4C